Outre les panneaux indiquant la présence d'un corridor scolaire, sur lesquels se trouvent aussi des silhouettes d'écoliers, il y a également du marquage sur la chaussée, l'installation de balises flexibles de ralentissement et de bollards, de même que des radars pédagogiques.

Projet pilote dans les zones scolaires

Plus de 200 panneaux jaunes portant la mention « corridor scolaire » ont été installés à proximité de cinq écoles primaires de Gatineau dans le cadre d'un projet pilote visant à assurer une meilleure sécurité dans ces zones où circuleront sous peu des centaines d'élèves.
Les écoles Jean-de-Brébeuf (secteur Hull), des Tournesols et Lord Aylmer (secteur Aylmer), de l'Escalade (secteur Gatineau) et Saint-Jean-de-Brébeuf (secteur Masson-Angers) participent à ce projet pilote auquel la Ville de Gatineau consacre un budget de 80 000 $.
« Pour les cinq écoles, c'est plus de 200 panneaux, afin de couvrir complètement les zones de corridors scolaires », a indiqué le service des communications de la Ville.
Outre les panneaux indiquant la présence d'un corridor scolaire, sur lesquels se trouvent aussi des silhouettes d'écoliers, il y a également du marquage sur la chaussée, l'installation de balises flexibles de ralentissement et de bollards, de même que des radars pédagogiques.
Les objectifs sont notamment d'inciter les écoliers et leurs parents à emprunter les voies protégées pour se rendre à destination, de favoriser la marche ou l'utilisation du vélo et de rappeler aux automobilistes qu'une école se trouve à proximité, même lorsqu'ils ne peuvent pas encore voir l'établissement.
« L'efficacité des mesures mises en place sera évaluée et des recommandations seront faites » au cours de l'année scolaire à venir, a fait savoir la Ville.