La conseillère Maude Marquis-Bissonnette

Programme pour attirer les familles au centre-ville: la moitié de l’argent toujours disponible

La moitié des 300 000 $ mis à la disponibilité des familles et des premiers acheteurs par la Ville de Gatineau pour les attirer dans le centre-ville est toujours disponible, deux ans après le lancement du programme.

« On est plutôt content du bilan, on est sur nos objectifs », a affirmé la présidente de la commission sur le développement du territoire, de l’environnement et de l’habitation, Maude Marquis-Bissonnette. Le programme de subvention prend toutefois fin le 31 décembre prochain. C’est dans ce contexte que la Ville a jugé pertinent de relancer la population pour lui rappeler l’existence du programme.

Les premiers acheteurs peuvent obtenir une subvention de 5000 $, alors que les familles avec au moins un enfant de moins de 18 ans peuvent toucher un montant allant jusqu’à 7500 $. Les critères du programme ne s’appliquent pas à l’achat d’un condominium. Entre 15 et 20 subventions totalisant 147 500 $ seront disponibles jusqu’à la fin de l’année. Les acheteurs peuvent aussi se prévaloir en priorité d’une subvention additionnelle allant de 6250 $ à 20 000 $ pour rénover leur résidence.

Mme Marquis-Bissonnette explique que ce programme s’intègre dans un ensemble de signaux envoyés à la population que Gatineau souhaite véritablement redynamiser son centre-ville. « Les signes sont encourageants, dit-elle. Depuis quatre ans, le bassin d’élèves de moins de quatre ans a doublé dans le centre-ville. Ce sont 26 propriétaires qui ont profité du programme de subvention jusqu’ici. »

La Ville n’était toutefois pas en mesure de préciser, jeudi, combien de familles ont été attirées dans le centre-ville grâce à ce programme ni quelle proportion des nouveaux acheteurs a profité du programme de rénovation domiciliaire.

« On fera le bilan de notre Plan particulier d’urbanisme au retour des vacances estivales, note la conseillère. Ce sera une occasion d’analyser l’ensemble des outils mis en place dans le centre-ville. »