La conseillère Louise Boudrias

Processus d'adoption du budget: Boudrias n’a fait aucun gain

La conseillère Louise Boudrias anticipait déjà, lundi, qu’elle n’obtiendrait pas suffisamment d’appuis de la part de ses collègues pour faire adopter ses recommandations visant à améliorer le processus budgétaire. Elle ne s’était pas trompée.

La conseillère a tenté de défendre, en caucus préparatoire, mardi après-midi, la pertinence de ses recommandations. Alors que pour chacune de ses résolutions, le président du comité exécutif, Cédric Tessier, rétorquait avec une appréciation négative, aucun conseiller à l’exception de Jocelyn Blondin n’a voulu prêter main-forte à la conseillère.

Une fois l’heure du vote venu, en soirée, les conseillers Jean Lessard, Jean-François LeBlanc, Jocelyn Blondin, Mike Duggan et Audrey Bureau ont voté en faveur de la plupart des 11 recommandations déposées par Mme Boudrias. Ces appuis n’ont toutefois pas été suffisants pour lui permettre de gagner les votes.

La conseillère souhaitait notamment que l’administration présente différents scénarios de taxation lors de l’étude budgétaire et de mandater la commission de révision des dépenses de dégager des économies de 4 millions $ par année. Elle demandait aussi à ce que les élus puissent assister aux discussions prébudgétaires du comité exécutif.