Le Festival des montgolfières recevra 520 000 $ en 2017.

Plus de 4 millions pour des fêtes et festivals

Les élus de Gatineau ont profité de leur première réunion publique en 2017, mardi, pour distribuer plusieurs millions de dollars qui serviront à agrémenter la vie des Gatinois au cours de l'année qui vient.
C'est un total de 4,2 millions $ qui sera versé en soutien aux fêtes et festivals, ainsi qu'aux organismes communautaires, culturels et de loisirs. En tout, 372 projets se partageront la somme de 3,1 millions $ en subventions municipales, montant auquel s'ajoute un appui en services d'une valeur de 1,1 million $.
Le programme de soutien aux fêtes et festivals se chiffre à 1,47 million $ en 2017. Le Festival des montgolfières (520 000 $) et les Grands Feux du Casino (275 000 $) sont les deux événements qui reçoivent la part du lion. 
Le soutien aux organismes culturels passera de 1,37 million $ en 2016 à 1,54 million $ en 2017. En tout, 88 projets recevront de l'argent ou des services de la municipalité. Cette hausse du budget est notamment dû aux investissements prévus dans la politique du patrimoine. En huit ans, la portion du soutien offert au secteur de la muséologie et du patrimoine est passée de 10 % à 28 %. La création d'ateliers d'artistes qui avait fait l'objet d'âpres débats lors de l'étude du budget, en novembre dernier, explique aussi en partie la hausse du budget conféré aux organismes culturels. 
Le conseiller Jocelyn Blondin a été le seul élu à s'opposer à ce soutien aux organismes culturels. Sans vouloir préciser sa pensée, M. Blondin a indiqué que ce ne sont pas tous les organismes qui reçoivent une subvention de la Ville qui sont inclusifs dans les événements qu'ils organisent. « Je ne veux pas m'attaquer à un organisme ou un autre, a-t-il dit. Les services ont un travail à faire. Je l'ai demandé l'an passé et ça n'a malheureusement pas été fait. » Selon M. Blondin, la Ville de Gatineau pourrait dégager d'importantes économies en faisant une analyse plus fine des subventions qu'elle décerne dans le domaine culturel.
Le pôle Montcalm
Les projets retenus par le Ville dans le centre-ville pour l'été 2017 pourrait pour la première fois donner un véritable avant-goût de ce à quoi pourrait un jour ressembler l'axe culturel Montcalm. Si l'événement AGWÀTÀ confirme son retour au ruisseau de la Brasserie, le secteur pourrait devenir un pôle d'attraction majeur au cours des prochains mois, croit le service des arts et de la culture de la Ville de Gatineau.
De fait, la présence de l'événement Recycl'art et de l'exposition artistique monumentale À perte de vue qui se tiendra gratuitement tout l'été à la Fonderie devraient attirer les foules et donner une visibilité nationale à la Ville. Une exposition du Centre de production Daïmon intitulé Champ libre Didascalie s'ajoutera aussi dans le secteur en proposant un parcours extérieur de huit sculptures sonores créées par des artistes de notoriété internationale. 
La Ville soutiendra aussi 65 projets d'action communautaire, pour une somme de 708 000 $, alors que 199 autres subventions seront attribuées pour des projets en lien avec le sport, les loisirs, le plein air et les aînés, pour un total de 756 000 $.