Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau

Plan pour le vivre ensemble de Gatineau financé par Québec

Maxime Pedneaud-Jobin a annoncé, mercredi, que le ministère de l’Immigration a accepté de financer le plan d’action pour le vivre ensemble proposé par la Ville de Gatineau.

L’annonce officielle et les détails financiers devraient être annoncés «incessamment», dit-il. Le plan lui-même demeure pour l’instant inconnu.

Sa présentation prévue le printemps dernier a dû être reportée, notamment en raison des inondations.

L’intégration des immigrants dans toutes les sphères de la communauté gatinoise sera un sujet à l’ordre du jour cet automne.

Le maire Pedneaud-Jobin s’envole d’ailleurs pour l’Allemagne, la semaine prochaine, pour assister au 2e Sommet des maires sur le vivre ensemble qui se déroule dans la ville de Düsseldorf.

L’Union des municipalités du Québec et la Ville de Montréal seront aussi du voyage.

«J’ai été invité comme conférencier, mais je vais là pour apprendre, a précisé le maire. Il y a des villes européennes qui vivent des tensions depuis des années et qui ont développé toutes sortes de pratiques, notamment directement dans les quartiers et c’est ça qui m’intéresse. La solution est plus là que dans des campagnes de sensibilisation générale.»