Les problèmes de l'édifice de la Place des Pionniers réduit largement les options d'usage de la Ville de Gatineau.

Place des Pionniers: un bâtiment plombé par les problèmes

Il est apparu, au fil des ans, que l’édifice Place des Pionniers est un canard boiteux, mal conçu et dont des problèmes affectant sa capacité portante limitent grandement les usages que peut en faire la Ville de Gatineau.

Louis Bertrand a vendu ses parts dans l’immeuble à son frère en 1998. 

Une seule fois, dit-il, des informations concernant des problèmes de structure de l’édifice sont venues à ses oreilles. 

À LIRE AUSSI :
La Place des Pionniers aura coûté plus de 13 millions $
Place des Pionniers : le plan des frères Bertrand
Place des Pionniers : «Un référendum aurait tué le projet»

« C’était un peu avant mon départ, dit-il. Il était question d’un rapport préliminaire qui disait que certaines colonnes au sous-sol devaient être renforcées, raconte-t-il. Je n’ai jamais rien entendu là-dessus par la suite. Je n’ai jamais vu ce rapport, ni les autres. » 

Pas moins de 19 études ont été réalisées sur l’édifice depuis 1999. 

Les conclusions sont claires. L’immeuble est plombé par d’importants problèmes structurels. 

« Moi, ce que je sais, c’est qu’au moment de la construction, on a payé des honoraires pour les plans et devis et la supervision du chantier, note M. Bertrand. Il y a peut-être des choses qui n’ont pas été bien faites, mais ça me surprendrait. On ne pouvait pas avoir à l’époque. »