Le maire Maxime Pedneaud-Jobin s'est dit tout à fait à l'aise avec cette utilisation des fonds publics. «On doit défendre les intérêts de la Ville avec tous les moyens qui sont à sa disposition.»

Pedneaud-Jobin qualifie le 104,7 FM de « radio poubelle en émergence »

Une « radio poubelle » serait en émergence à Gatineau et le maire Maxime Pedneaud-Jobin, affirme qu'il tente présentement de la « contrer ».
Le maire de Gatineau était l'un des invités de l'émission La soirée est encore jeune, samedi, enregistrée à Montréal et diffusée sur les ondes de la radio de Radio-Canada. Le maire s'était invité à cette émission humoristique animée par Jean-Philippe Wauthier afin d'aller défendre la réputation de Gatineau, mis à mal lors d'une précédente émission.
Au cours de l'émission, le maire a affirmé qu'une « radio poubelle » était en émergence dans sa ville. Invité à préciser sa pensée, mardi, le maire a maintenu ses paroles, en plus de nommer cette radio. « La radio poubelle en émergence à Gatineau, c'est le 104,7 FM, a-t-il lancé. Quand les faits ont peu d'importance pour certains chroniqueurs, quand la vérité a peu d'importance pour certains chroniqueurs, c'est selon moi un pas vers la radio poubelle. Je me suis permis de déplorer ça et je maintiens mes paroles. »
Les propos du maire ne concernaient pas le travail des journalistes du 104,7 FM, mais uniquement celui des émetteurs d'opinions de cette radio.
Le maire Pedneaud-Jobin assure avoir déjà écouté de la radio poubelle et il juge parler en connaissance de cause.
« Il y a là une tendance qui m'inquiète, qui n'est pas saine pour le débat public », a-t-il ajouté en parlant du 104,7 FM. Le maire a ajouté que lui ou des membres de son équipe contactent régulièrement la direction de cette radio pour souligner que certains de ses chroniqueurs sont, selon lui, dans l'erreur.