Maxime Pedneaud-Jobin

Pedneaud-Jobin pourrait prolonger son séjour à la STO

Maxime Pedneaud-Jobin ouvre la porte à prolonger au-delà de six mois son séjour à titre de président de la Société de transport de l'Outaouais (STO).
« Ma charge de travail est énorme et je n'ai pas l'intention de conserver ce poste éternellement, mais je vais quitter quand je vais sentir que c'est correct de le faire, je ne veux pas m'avancer sur une date précise et je veux être certain de quitter quand un certain nombre de chantiers sera en cours », a affirmé, jeudi, le maire de Gatineau, au terme de la réunion du conseil d'administration de la STO.
D'ici là, le maire et président de la STO entend garder un oeil très attentif sur les aménagements apportés au Rapibus. Il a d'ailleurs fait un premier bilan des nouvelles mesures implantées en début de semaine. M. Pedneaud-Jobin a présenté ces améliorations comme des « changements importants qui touchent de nombreux usagers. « C'est un « premier pas », a-t-il ajouté.
La STO précise que de façon générale, les ajustements se déroulent comme planifiés, malgré qu'elle a dû composer avec des accumulations de neige lors de la mise en service de ces nouveautés, lundi dernier.
Un an de rodage
Dans les premiers jours de l'entrée en service du Rapibus, les politiciens et la direction de la STO ont tenté de calmer la grogne en affirmant que les usagers devaient allouer une période de rodage pour que le système se stabilise. Il était question à l'époque d'une période de rodage qui devait se terminer à la fin du mois de décembre dernier.
Hier, le maire parlait maintenant d'une période de rodage d'un an, dans son discours de bilan.
« La STO est consciente du travail qui reste à faire, cela demeure une priorité de l'année un qui est une année de rodage du réseau. »
M. Pedneaud-Jobin affirme qu'il ne s'agit pas là d'un changement de discours de la STO. « Nous ne disons pas qu'on fait un an de rodage avant d'apporter des aménagements au réseau, a-t-il rétorqué. On fait des améliorations en continu. On vient de mettre 1,5 million $ en amélioration au système. »