La direction de la STO accuse les syndiqués de bloquer l'accès au travail d'employés qui ne sont pas syndiqués.

Pas de service à la STO jeudi

Le syndicat des chauffeurs et des employés de l'entretien de la Société de transport de l'Outaouais (STO) a annoncé en fin d'après-midi qu'il prévoit une journée de grève ce jeudi.
En impasse dans ses négociations avec la partie patronale, le local 591 du Syndicat uni du transport a entamé, il y a deux semaines, une grève rotative. 
Pendant une journée chaque semaine, les autobus de la STO resteront au garage, et ce, jusqu'à ce que la direction du transporteur public accepte de passer devant un arbitre pour dénouer l'impasse dans ce dossier. La STO refuse toutefois de se soumettre à ce processus qu'elle juge long et coûteux.