La piscine extérieure Jack-Eyamie a été fermée à la fin du mois de juin dernier.

Pas de piscine à Masson-Angers avant 2021

La piscine extérieure Jack-Eyamie du secteur Masson-Angers devrait finalement pouvoir être reconstruite sans que d'autres projets dans les parcs de Gatineau soient compromis, mais les baigneurs ne pourraient tout de même pas y nager avant l'été 2021.

Le dossier de la piscine municipale Jack-Eyamie avait suscité un débat lors des plus récentes discussions sur le budget 2019 de la Ville de Gatineau. Fermé l'été dernier en raison d'un bris majeur, le bassin extérieur de secteur Masson-Angers doit carrément être reconstruit, ce qui implique des dépenses de l'ordre de 1,3 million$.

L'administration municipale avait d'abord proposé de repousser d'au moins trois ans 16 projets dans divers parcs gatinois afin de financer les travaux de reconstruction de la piscine Jack-Eyamie. Cette option avait soulevé l'ire de plusieurs conseillers, qui ne souhaitaient pas voir les améliorations dans les parcs être retardées par ce seul projet dans le secteur Masson-Angers.

Le directeur du service des loisirs, Yess Gacem, a présenté une nouvelle solution aux élus, mardi. Elle consiste à puiser les sommes nécessaires à la reconstruction de la piscine Jack-Eyamie dans les plans d'investissements communautaires couvrant les années 2021, 2022 et 2023. Pour ces trois années, l'enveloppe pour d'autres investissements communautaires passerait ainsi de 3 millions $ à 2,6 millions $.

Les élus voteront sur ce plan de match la semaine prochaine.

Le service des loisirs a aussi proposé aux élus d'établir «un plan de développement de l'offre en infrastructures aquatiques sur l'ensemble du territoire», afin de mieux cibler les besoins.

Bris de service

Même si la solution présentée mardi permettrait de financer la reconstruction de la piscine Jack-Eyamie, la Ville devrait mettre en place des «mesures compensatoires» en raison du bris de service qui se poursuivrait pour les deux prochaines saisons estivales.

M. Gacem a expliqué que les camps de jour utilisent normalement beaucoup ce bassin extérieur, le seul du secteur Masson-Angers. L'option d'organiser du transport vers le centre aquatique Lucien-Houle du secteur Buckingham ou vers le lac Beauchamp est donc sur la table pour que les enfants fréquentant un camp de jour dans le secteur Masson-Angers puissent continuer d'avoir accès à des activités aquatiques.