Les efforts réalisés au nom du maire Maxime Pedneaud-Jobin permettront de remplir 1200 paniers de Noël.

Objectif atteint pour le Déjeuner du maire de Gatineau

La générosité des Gatinois aura permis aux organisateurs du Déjeuner du maire de Gatineau d’atteindre leur objectif pour 2019.

La 27e édition du Déjeuner du maire de Gatineau s’est tenue dimanche matin à l’hôtel Hilton Lac-Leamy. La tradition a été lancée en 1992 par l’ancien maire Yves Ducharme. Comme à l’habitude, deux services étaient offerts aux citoyens.

L’édition 2019 de l’événement aura permis de remplir 1200 paniers de Noël, ce qui représente une hausse par rapport aux 1000 paniers qui ont été confectionnés en 2018.

« La réponse des gens a été excellente ! Grâce à leur générosité, on est en mesure de remplir 1200 paniers de Noël à donner aux plus démunis pour qu’ils puissent avoir de la nourriture pour le temps des Fêtes », explique la coprésidente de la Corporation du Déjeuner du maire, Stéphanie Olney-Lessard.

« Ça s’est bien déroulé, l’ambiance était bonne. C’est toujours un événement apprécié par le public. C’est un peu cet événement-là qui lance les festivités des Fêtes à Gatineau. Ç’a été une autre édition réussie », poursuit-elle.

Le montant total amassé lors du Déjeuner du maire sera compilé au cours des prochains jours et sera dévoilé plus tard cette semaine. L’organisation du Grand Partage de Noël dévoilera aussi le nombre de familles qui bénéficieront des paniers de Noël.

Les paniers seront ensuite distribués à des foyers démunis par l’équipe du Grand Partage de Noël quelques jours avant la période des Fêtes. Ces 1200 paniers représentent environ les deux tiers des demandes reçues par la Société Saint-Vincent-de-Paul, qui s’occupe de déterminer les gens qui auront droit à cette aide alimentaire. Notons que l’organisme souhaite augmenter sa production à 1500 paniers d’ici les prochaines années.

Mme Olney-Lessard souligne tout de même que si l’activité de bienfaisance dans son ensemble est une réussite, il y avait plus de chaises vides que lors des précédentes éditions dans la salle du Centre de congrès de l’hôtel.

« Habituellement on a environ 650 à 700 convives par service, aujourd’hui on a eu un peu moins, alors qu’il y avait environ 500 personnes par service », détaille Mme Olney-Lessard, en ajoutant qu’il est difficile de se prononcer sur les raisons qui expliquent cette diminution.

La campagne du Grand Partage de Noël se poursuit jusqu’au 21 décembre. Ceux qui désirent contribuer peuvent le faire en achetant un panier en ligne.

Il est aussi possible de faire un don de 2 $ aux caisses des épiceries IGA et IGA Extra de Gatineau.