La conseillère du district de Touraine, Nathalie Lemieux.

Nathalie Lemieux doit revenir au plus tard en mai

La conseillère de Touraine, Nathalie Lemieux, qui n’a pas été revue à la Maison du citoyen depuis ses propos controversés sur l’intégration des communautés musulmanes, a légalement jusqu’au 14 mai pour refaire acte de présence.

«Techniquement, la Loi dit qu’un élu ne peut pas être absent plus de trois séances du conseil municipal de suite», a rappelé le président du comité exécutif, Cédric Tessier. 

L’absence de Mme Lemieux, mardi, a forcé un autre conseiller à parrainer deux résolutions qui touchaient le quartier Touraine. Il s’agissait, dans les deux cas, d’un ajout d’usage commercial au zonage d’un terrain. Ainsi, contrairement à ce qui a été rapporté par un autre média local, ces résolutions n’ont pas été retirées de l’ordre du jour, a précisé le président du comité exécutif.