Mireille Apollon a annoncé son départ entourée du député fédéral d'Hull-Aylmer, Greg Fergus, et du maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

Mireille Apollon cède sa place

Mireille Apollon a annoncé, mercredi, avec beaucoup d'émotion, qu'elle quittera la vie politique à la fin du présent mandat, son deuxième à titre de conseillère municipale du district l'Orée du parc.
Plusieurs amis proches, collègues et dignitaires étaient présents pour venir entendre la conseillère faire le bilan de son implication politique.
L'ambassadeur au Canada de la République d'Haïti, Frantz Liautaud, s'était aussi déplacé pour saluer le parcours politique de cette femme dont la réputation dépasse largement les frontières gatinoises.
« C'est un moment précieux dans ma vie, a-t-elle lancé. Cette décision a été prise en consultant ma famille et mes amis proches. Je ressens un absolu besoin de me rapprocher de ma famille et les absences prolongées que ça implique ne me permettraient plus d'assumer mon rôle de conseillère municipale. »
Mme Apollon, qui est membre d'Action Gatineau, a chaleureusement remercié le maire Maxime Pedneaud-Jobin.
« Cet homme m'a ouvert les portes de la participation citoyenne, a-t-elle lancé. Je le respecte pour son éthique et je l'aime pour son amour de Gatineau. J'ai développé une grande admiration pour son leadership. »
Première conseillère noire à Gatineau
Le maire Pedneaud-Jobin n'a pas tardé à lui remettre la pareille en faisant longuement état des réalisations de la première femme noire à avoir été élue au conseil municipal de Gatineau.
« Elle est un modèle d'engagement dans sa communauté, a-t-il lancé. Elle a une capacité d'action autant dans les plus petits dossiers de quartier que dans les activités les plus protocolaires. Elle a fait beaucoup pour l'intégration des communautés d'immigrants, surtout pour faire comprendre l'importance de l'intégration économique. C'est aussi en grande partie grâce à elle si nous avons aujourd'hui un investissement important dans le réseau de bibliothèques. »
Le député fédéral de Hull-Aylmer, Greg Fergus, a affirmé que Mme Apollon a joué un rôle de mentor pour lui.
« Le message clé qu'elle permet d'envoyer à tous les Gatinois, c'est qu'ici, à Gatineau, on est jugé sur notre caractère, sur nos capacités et sur le travail qu'on accompli. Elle m'a ouvert la porte. »