Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La candidate indépendante à la mairie de Gatineau, France Bélisle
La candidate indépendante à la mairie de Gatineau, France Bélisle

Mairie de Gatineau: France Bélisle se fait plus visible en ligne

Mathieu Bélanger
Mathieu Bélanger
Le Droit
Article réservé aux abonnés
C’est au tour de France Bélisle, de faire un pas de plus dans la campagne électorale. La candidate indépendante à la mairie de Gatineau a officiellement lancé son site internet, lundi. 

Cette étape doit marquer le début d’une présence plus soutenue de la candidate. Le site internet propose pour l’instant un portrait du parcours professionnel de Mme Bélisle, d’animatrice de camp de jour à directrice de Tourisme Outaouais, en passant par 18 ans à Radio-Canada, dont plusieurs comme journaliste. Elle rappelle qu’elle est née et a grandi à Hull. 

«Femme d'action»

Le site ne contient pour l’instant que très peu de contenu quant à l’offre politique qu’entend déployer Mme Bélisle pour convaincre les Gatinois d’en faire leur première mairesse. Elle se présente comme une «femme d’action et de passion, axée sur les résultats, fan du gros bon sens et qui aime les gens». Mme Bélisle affirme continuer de travailler avec son équipe sur sa plateforme électorale. 

À l’heure actuelle, deux autres candidats briguent la mairie de Gatineau, l’indépendant et actuel conseiller municipal du district du Lac-Beauchamp, Jean-François LeBlanc, et la nouvelle cheffe d’Action Gatineau et actuelle conseillère du district du Plateau, Maude Marquis-Bissonnette.