Le conseiller défait Alain Riel.

L'ex-conseiller Alain Riel trouvé coupable par le DGEQ

L'ancien conseiller municipal Alain Riel a été trouvé coupable d'une infraction à la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités (LERM) et condamné à payer une amende de 1500 $.
M. Riel était candidat indépendant, ainsi que son propre représentant et agent officiel lors des élections municipales du 3 novembre 2013.
Il a omis de transmettre son rapport de dépenses électorales au trésorier de la Ville de Gatineau dans les délais prévus par la Loi.
Devant une accusation portée par le Directeur général des élections du Québec (DGEQ), M. Riel a entériné un plaidoyer de culpabilité pour le chef d'accusation porté contre lui le 20 avril dernier.