Trois semaines après avoir annoncé le retour de ses réunions en présentiel, le conseil municipal de Gatineau fait demi-tour : jusqu’à nouvel ordre, elles resteront virtuelles.
Trois semaines après avoir annoncé le retour de ses réunions en présentiel, le conseil municipal de Gatineau fait demi-tour : jusqu’à nouvel ordre, elles resteront virtuelles.

Les réunions du conseil municipal de Gatineau resteront virtuelles

Catherine Morasse
Catherine Morasse
Le Droit
Trois semaines après avoir annoncé le retour de ses réunions en présentiel, le conseil municipal de Gatineau fait demi-tour : jusqu’à nouvel ordre, elles resteront virtuelles.

Le président du conseil municipal Daniel Champagne a communiqué la nouvelle aux autres élus lundi matin. À la fin août, lors de la dernière séance du conseil, il avait annoncé la reprise des réunions en personne le 22 septembre. 

Une salle aménagée pour recevoir les élus et les citoyens dans le respect des normes de santé publique est prête, a soutenu M. Champagne, mais l’augmentation quotidienne accrue des diagnostics de COVID-19 l’a convaincu de maintenir les séances en ligne. « Aujourd’hui, je constate l’erreur que j’ai faite en l’annonçant », a-t-il dit au Droit lundi soir. 

« En regardant l’évolution de la crise, pour nous, le message qu’on aurait envoyé aux citoyens nous apparaissait comme contradictoire » si les réunions en personne étaient relancées, a-t-il conclu. 

Pour l’instant, aucune date n’est fixée pour le retour physique des rencontres à la Maison du citoyen. « On va prendre le temps qu’il faut. On va s’assurer que le moment est optimal lorsqu’on va décider de retourner au présentiel. »