Au grand dam des citoyens, une portion de moins d'un kilomètre de l'avenue Gatineau est fermée depuis le 7 juillet dernier à la suite de l'affaissement d'une partie de la chaussée.

Les résidents de l'avenue Gatineau à bout de nerfs

Des résidents de l'avenue Gatineau sont irrités par la lenteur des travaux, depuis l'affaissement de la chaussée entre les chemins McDermott et Bellechasse. Depuis le 7 juillet, les travaux n'avancent pas et les automobilistes doivent emprunter un détour où l'état de la route est lamentable, selon plusieurs.
«Le détour sur la montée St-Amour, c'est un véritable champ de mines. C'est terrible. Ce chemin était déjà en mauvais état, là avec plus de trafic ça n'aide pas», dénonce Paul Gervais, un résident du secteur.
«C'est une situation qui n'est pas très agréable, lance Johanne Meunier, qui habite sur l'avenue Gatineau. On doit faire un grand détour sur un chemin en mauvaise condition.»
Le tronçon de l'avenue Gatineau est fermé complètement à la circulation depuis le 7 juillet. Les pluies abondantes du 24 juin ont causé l'affaissement d'une partie de la route. La chaussée est traversée par un ponceau et la Ville doit le remplacer. Les pièces ont été commandées, mais tardent à arriver.
«Les vacances de la construction présentement en cours peuvent avoir un impact sur les délais de livraison», indique-t-on du côté de la Ville.
Une partie de l'excavation a été effectuée et le chantier est prêt, assure la Ville. Un poteau d'Hydro-Québec doit être sécurisé avant d'entamer les prochaines étapes. Cette étape devrait être complétée au début d'août.
La Ville ne peut pas s'avancer pour l'instant sur un échéancier. Le tronçon de l'avenue Gatineau demeure fermé jusqu'à nouvel ordre. Les travaux seront effectués par les équipes de la Ville.
Un délai de plusieurs mois ?
Les résidents de l'avenue Gatineau rencontrés par LeDroit vendredi s'inquiètent et ont peur que les réparations prennent plusieurs mois, comme ce fut le cas sur le chemin des Érables, non loin de là. En 2011, la réfection de l'artère avait pris près de cinq mois.
«Ça ressemble de plus en plus au cas du chemin des Érables. Depuis qu'ils ont mis des gros blocs de ciment (sur l'avenue Gatineau) pour bloquer la route ce n'est pas bon signe», observe Liette Girard, une résidente de l'avenue Gatineau.
Les automobilistes doivent contourner le secteur en empruntant le chemin des Terres, la montée St-Amour et le chemin Bellechasse. Il est possible d'accéder au chemin McDermott pour les gens qui circulent en direction nord sur l'avenue Gatineau.