Les policiers de Gatineau abandonnent le pantalon de camouflage

Les policiers de Gatineau abandonnent le pantalon de camouflage et retournent à l'uniforme réglementaire dès lundi, a appris LeDroit.
Cette information a été confirmée par la Fraternité des policiers de Gatineau, lundi, lors d'une rencontre avec le maire Maxime Pedneaud-Jobin afin de préparer les négociations à venir.
En agissant ainsi, les policiers de Gatineau emboîtent le pas à leurs collègues de Québec qui ont aussi annoncé, la semaine dernière, abandonner le port du pantalon de camouflage.
Dans une note interne destinée aux policiers dont LeDroit a obtenu copie, le président, Jean-Pierre Bussière, explique que la Fraternité se tournera vers une nouvelle stratégie, celle des contestations juridiques de la Loi 3 sur la refonte des régimes de retraite. «Il n'était plus opportun de maintenir le port du pantalon de camouflage et/ou du jeans comme moyen de sensibilisation, écrit M. Bussière. La Fraternité en est venue à la conclusion que nous devions travailler ce dossier à un autre niveau soit les contestations juridiques.»
Plus de détails dans l'édition du Droit du 19 décembre 2014