L’ouverture de la nouvelle bibliothèque Donalda-Charron, dans le Plateau, est de nouveau retardée, a fait savoir, mercredi soir, la présidente de la commission des arts, de la culture et des lettres et du patrimoine de la Ville de Gatineau, Isabelle N. Miron.
L’ouverture de la nouvelle bibliothèque Donalda-Charron, dans le Plateau, est de nouveau retardée, a fait savoir, mercredi soir, la présidente de la commission des arts, de la culture et des lettres et du patrimoine de la Ville de Gatineau, Isabelle N. Miron.

Les meubles de la bibliothèque Donalda-Charron coincés au Port de Montréal

Mathieu Bélanger
Mathieu Bélanger
Le Droit
L’ouverture de la nouvelle bibliothèque Donalda-Charron, dans le Plateau, est de nouveau retardée, a fait savoir, mercredi soir, la présidente de la commission des arts, de la culture et des lettres et du patrimoine de la Ville de Gatineau, Isabelle N. Miron.

Déjà repoussée de quelques mois en raison de la pandémie de COVID-19 et de l’effet du confinement sur l’industrie de la construction ce printemps, l’ouverture officielle aurait dû se faire dans les prochains jours. La nouvelle date prévue pour l’inauguration officielle demeure sujette à changement, mais la Ville de Gatineau cible maintenant la mi-décembre pour l’ouverture de la nouvelle bibliothèque.

«Les nouveaux retards sont causés, entre autres, par le manque de main-d’oeuvre dans l’industrie de la construction, note Mme Miron. Nous avons aussi perdu le superviseur du chantier, mais c’est surtout en raison de problèmes d’approvisionnement que l’ouverture doit être reportée de quelques mois.»

Mme Miron explique que la pandémie de COVID-19 a eu comme effet de considérablement ralentir les activités dans de nombreux ports maritimes. La grève des débardeurs du Port de Montréal n’est probablement pas étrangère aussi à la situation qui touche la nouvelle bibliothèque du Plateau. «On a des pièces de mobilier pour la bibliothèque qui partaient de ports en Europe et beaucoup de ce matériel est présentement pris dans le Port de Montréal. Tout ça est coincé dans des conteneurs toujours en quarantaine. On attend d’avoir accès à notre matériel pour poursuivre les aménagements intérieurs de la bibliothèque.»

Une fois que l’ensemble des travaux d’aménagement à l’intérieur seront terminés et que les clés de l’immeuble seront remises à la Ville, une période supplémentaire de huit semaines sera nécessaire pour installer le rayonnage, placer les livres, connecter la collection au système de la Bibliothèque de Gatineau et former le nouveau personnel, a ajouté Mme Miron.