Myriam Nadeau, présidente de la commission de l'habitation.

Les familles gatinoises, pas pressées de s'établir au centre-ville

Les familles ne se bousculent pas au portillon pour venir s'établir dans l'île de Hull. Une seule famille s'est officiellement inscrite au Programme d'aide financière à l'acquisition d'une propriété mis en place en janvier par Gatineau pour d'attirer des ménages avec enfants dans son centre-ville.
Le service des communications précise toutefois que cinq autres familles pourraient aussi s'inscrire dans les prochaines semaines et que l'administration a reçu une vingtaine de demandes d'informations concernant ce programme.
La présidente de la commission de l'habitation, Myriam Nadeau, est d'avis qu'il n'y a pas péril en la demeure, loin de là. Selon elle, ces données sont plutôt « très encourageantes ». Elle rappelle que l'ancien programme du même type n'avait attiré que cinq familles en un an. 
« Là, nous avons déjà un potentiel de six familles en seulement trois mois, dit-elle. Plusieurs ménages ont aussi démontré de l'intérêt en posant des questions sur le programme. Certains de ces ménages sont peut-être en train d'évaluer leurs options. Ce n'est pas simple d'acheter une maison et de devoir déménager. Ce sont des choses qui se préparent. »
Avec son nouveau programme d'accession à la propriété, la Ville de Gatineau souhaite attirer 45 nouveaux ménages dans le centre-ville. Sous la formule du premier arrivé, premier servi, la Ville offrira, jusqu'en décembre 2019, une subvention de 5000 $ pour un premier acheteur et de 7500 $ pour une famille. Les bénéficiaires pourront aussi se prévaloir d'un accès direct au programme de rénovation domiciliaire et obtenir, selon les travaux à faire, une subvention additionnelle de 6250 $ à 20 000 $.
Mme Nadeau précise que d'autres efforts de promotion du programme seront faits au cours des prochains mois, notamment auprès des institutions financières, des courtiers hypothécaires et des agents immobiliers.