La conseillère municipale d’Aylmer, Audrey Bureau
La conseillère municipale d’Aylmer, Audrey Bureau

Les excuses publiques d’Audrey Bureau

Mathieu Bélanger
Mathieu Bélanger
Le Droit
La conseillère municipale d’Aylmer, Audrey Bureau, fera des excuses officielles au conseil et aux citoyens, mardi, pour avoir contrevenu au code d’éthique des élus en versant à sa mère la somme de 700 $ de son budget de frais de recherche, en juin 2019, pour la distribution de son bulletin de quartier.

Elle déposera publiquement une lettre d’excuses lors du conseil municipal. 

«Comme élue, je suis la seule responsable à voir en tout temps au respect de ce code d’éthique et de conduite, écrit-elle dans la lettre dont nous avons obtenu copie de Mme Bureau. La fonction que nous occupons impose la plus grande rigueur dans l’application de celui-ci. Je tiens à m’excuser auprès de vous si mon erreur a pu entacher la réputation de notre travail et toute la rigueur qui s’impose dans le cadre de nos fonctions.»

Le Droit a révélé, à la fin du mois d’avril, que cette dépense apparaissait au rapport de dépense en frais de recherche des élus pour juin à décembre 2019. Mme Bureau avait alors expliqué avoir obtenu l’autorisation préalable du service du greffe pour verser ce montant à sa mère. 


« Je tiens à m’excuser auprès de vous si mon erreur a pu entacher la réputation de notre travail. »
Audrey Bureau

La dépense a été admise par le service des Finances avant d’être revue en février dernier. L’administration a indiqué que la dépense a été d’abord autorisée par quelqu’un qui ne connaissait pas le lien familial entre Mme Bureau et Christiane Gourde. 

Mme Bureau a remboursé les 700 $ à la Ville il y a quelques semaines.