La construction de la Coopération d’habitation Les artistes du ruisseau a débuté, sur la rue Morin dans le secteur Hull de Gatineau.

Les artistes du ruisseau en chantier sur la rue Morin

La transformation de la rue Morin vient de débuter. La construction de la coopérative d’habitation Les artistes du ruisseau s’est amorcée au cours des dernières semaines. L’entrepreneur Boless s’affaire présentement à mettre en place les fondations du futur immeuble qui abritera une cinquantaine d’unités d’habitation destinées exclusivement aux artistes.

« Je crois vraiment qu’il s’agit de la bougie d’allumage sur la rue Morin, a indiqué le conseiller du quartier, Cédric Tessier. Aucun projet n’a encore été présenté au conseil municipal, mais je sais que les artistes ont énormément d’idée pour la suite des choses sur cette rue. À mon avis, tout ce qu’on prévoit sur cette rue sera en place d’ici 10 ans. »

Le but recherché par la Ville de Gatineau en expropriant les propriétaires de taudis de la rue Morin, il y a quelques années, est clair et assumé, c’est d’en faire l’épicentre de la vie artistique dans le centre-ville. Cette rue permettra d’ailleurs de faire le pont avec le pôle culturel Montcalm. Un autre bâtiment abritant des ateliers d’artistes doit aussi voir le jour éventuellement, mais la directrice générale de Culture Outaouais, Julie Martineau, admet que la recherche de financement pour un tel projet n’est pas une mince tâche.

M. Tessier précise que presque tous les terrains mis en vente par la Ville sur la rue Morin ont été achetés par l’entrepreneur Boless. Un seul n’a pas encore trouvé preneur.

La construction de la coopérative d’habitation a été rendue possible grâce au programme provincial AccèsLogis. Ainsi, 50 % de la facture proviendra du gouvernement du Québec. La coopérative et le milieu artistique financeront 35 % des travaux et la Ville de Gatineau participera à hauteur de 15 %.