Une esquisse de ce à quoi pourrait ressembler le chemin Pink une fois élargi.

L’élargissement du chemin Pink débute lundi prochain

Attendus depuis près d’une décennie par les résidents du secteur, c’est finalement lundi prochain que s’amorceront les travaux d’élargissement à quatre voies du chemin Pink.

La réalisation de la phase I du chantier se fera en trois étapes qui s’étendront jusqu’à l’été 2021. Les travaux prévus cet automne sont surtout de nature à préparer la suite du chantier. 

La Ville de Gatineau explique qu’ils comprennent le déboisement aux abords de l’artère, la préparation du site et l’organisation du chantier, la construction d’une partie de la future piste multifonctionnelle de 2,5 km qui reliera les rues de la Gravité et du Conservatoire, ainsi que la construction de ponceaux pour les sections hors chaussées. Ils doivent prendre fin en décembre prochain. Aucune fermeture complète de l’artère n’est prévue pendant les travaux.

Suite en janvier

La deuxième partie des travaux débutera dès la mi-janvier 2020 et s’étendra pendant toute l’année prochaine. Cette étape renferme la grande majorité des travaux d’élargissement à quatre voies du chemin Pink entre la rue de la Gravité et le boulevard des Grives. La dernière étape sera réalisée entre le printemps et l’été 2021 et comprendra, entre autres, l’aménagement paysager, la finalisation des ouvrages de surface, l’ajout de mobilier urbain et l’asphaltage des couches finales des voies de circulation. 

Une fois terminé, le chemin Pink aura l’allure d’un véritable boulevard urbain à quatre voies avec un terre-plein central et l’ajout d’éclairage de rue moderne, une piste multifonctionnelle hors chaussée, des bandes cyclables unidirectionnelles sur la chaussée, un trottoir de béton du côté notre entre le chemin de la Montagne et le boulevard des Grives et l’ajout d’un feu de circulation à l’intersection de la rue de la Gravité. Des buttes et des murs antibruit seront aussi aménagés pour préserver la quiétude des résidents du secteur.

L’élargissement du chemin Pink fait partie des discussions au conseil municipal de Gatineau depuis 2010. À l’époque, il était prévu d’élargir l’artère entre 2012 et 2014. 

La signature d’un protocole d’entente avec le gouvernement du Québec a cependant été plus compliquée que prévu. Cette étape a finalement été franchie en 2018. 

Les coûts des travaux sont aussi plus élevés que ce qui avait été estimé au départ. L’enveloppe prévoyait un montant de 7,9 millions $ pour l’élargissement. Le coût des travaux est aujourd’hui de 10,3 millions $.