La Maison du citoyen de la Ville de Gatineau

Légionellose: pas de risque dans les bâtiments de la Ville de Gatineau

Pendant huit mois, l'an passé, la firme spécialisée embauchée par la Ville de Gatineau pour inspecter les tours de refroidissement des bâtiments municipaux n'avait pas les réelles compétences pour le faire.
À tel point qu'en décembre dernier, à la suite de nombreux avis de défaut d'exécution, le conseil municipal résiliait le contrat qu'elle avait avec l'entreprise Philippe-André Boileau enr.
La Ville de Gatineau assure aujourd'hui que ses tours de refroidissement dans le centre-ville ne présentent aucun risque pour la santé de la population, même si la bactérie légionellose était présente, à quelques coins de rue.
« Après la résiliation de ce contrat, un contrat transitoire d'une durée de quatre mois a été accordé à la firme Magnus afin qu'il n'y ait pas d'interruption dans ce service d'entretien, a précisé Nancy Villeneuve, au service des communications de la Ville de Gatineau. Des suivis réguliers et rigoureux ont donc été effectués. Des lectures sont effectuées de façon mensuelle. Toutes les lectures répondent aux normes. »
Une nouvelle firme a depuis été embauchée par la Ville à la suite de ce contrat transitoire. En plus du contrôle et du suivi de la qualité des eaux, la firme retenue devra élaborer un programme de maintiens de la qualité des eaux dans les tours de refroidissement.