Selon le maire Maxime Pednaud-Jobin, l'édifice « est construit dans un centre-ville d'une ville qui veut être un modèle en matière de pratiques vertes. »

Le stationnement devenu bâtiment LEED argent

Un vaste terrain de stationnement à ciel ouvert occupait encore, il y a quelques années, l'angle des rues Eddy et Wellington. Aujourd'hui, cette cicatrice dans le paysage du centre-ville a fait place au premier édifice résidentiel de Gatineau ayant obtenu la certification LEED argent.
Le maire Maxime Pedneaud-Jobin, la conseillère Denis Laferrière, le directeur général du Conseil régional de l'environnement et du développement durable de l'Outaouais (CRÉDDO), Benoit Delage, le président de Vision centre-ville, Nicholas D'Aoust et le président du Groupe Dubé, Marc Dubé, étaient tous réunis, lundi, à l'immeuble Le W/E pour souligner l'obtention de cette certification. 
Rendu possible grâce à un partenariat entre le Groupe Dubé, qui était propriétaire du terrain, et le Groupe Heafey, qui a construit l'immeuble de 137 unités, le W/E correspond exactement ce que Gatineau compte faire dans son centre-ville.
« C'est ça qu'on veut faire au centre-ville, a lancé le maire Pedneaud-Jobin. Ici, c'était un stationnement et on l'a transformé en un espace de vie qui permet d'attirer des gens et des commerces dans le centre-ville. Cet édifice est une bonne nouvelle pour le quartier, mais pour tout Gatineau. Il est construit dans un centre-ville d'une ville qui veut être un modèle en matière de pratiques vertes. On est en train de réaliser de grandes choses et le Groupe Heafey et le Goupe Dubé sont de ceux qui s'inscrivent bien dans ce plan de match, dans l'image et l'identité de notre ville. »
Marc Dubé indique que le programme de crédit de taxes dans le centre-ville qui a été reconduit par l'actuelle administration a été un incitatif important pour la construction du W/E. En obtenant la certification LEED, le crédit de taxes sur 10 ans passait de 75 % à 90 %. « Nous allons continuer de travailler activement à d'autres projets pour mettre en valeur d'autres propriétés foncières dans le centre-ville, a indiqué M. Dubé. Nous, on y croit et on pense que Gatineau doit se positionner comme ville verte. Ce qui vend maintenant ce sont des projets qui ont une dimension éthique. » La phase II du W/E sera construite à proximité de la première phase sur un autre stationnement, cette fois de 275 espaces.