Le SPVG dans l'enquête sur le SPVM

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) fera partie des corps policiers chargés de mener une enquête concernant des allégations de fabrication de preuve touchant le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).
« Heureux et fier que le service de police de Gatineau soit appelé à contribuer à l'enquête sur le #spvm », a écrit sur Twitter le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.
L'enquête est codirigée par la Sûreté du Québec et la directrice du Bureau des enquêtes indépendantes (BEI), Madeleine Giauque.
Les corps policiers de Longueuil et de la Ville de Québec sont aussi impliqués dans l'enquête.
Le réseau TVA a rapporté la semaine dernière que deux ex-policiers ont accusé des collègues d'avoir fabriqué de la preuve contre eux afin de les empêcher de dévoiler des allégations de corruption au sein du SPVM.
Vendredi après-midi en conférence de presse, le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, a indiqué avoir été informé jeudi soir de nouvelles allégations de pratiques « graves » au SPVM, sans toutefois en révéler davantage sur ces nouveaux éléments. C'est à ce moment qu'il a annoncé la participation du SPVG dans l'enquête.
-Avec la Presse canadienne