Détruit par un deuxième incendie criminel en juin 2016, le pont couvert Brabant-Philippe est officiellement rouvert à la population.
Détruit par un deuxième incendie criminel en juin 2016, le pont couvert Brabant-Philippe est officiellement rouvert à la population.

Le pont Brabant-Philippe reconstruit une 2e fois

Détruit par un deuxième incendie criminel en juin 2016, le pont couvert Brabant-Philippe est officiellement rouvert à la population. Sa reconstruction financée par la Ville de Gatineau au coût de 1,1 million $ permet de rétablir le lien cyclable dans le secteur de la rivière Blanche.

Inauguré en 2007, ce pont construit par des bénévoles de la Corporation d’aménagement de la rivière Blanche devient le tout premier pont couvert construit au 21e siècle en Amérique du Nord. Deux incendies criminels ont forcé sa reconstruction depuis.

Le premier incendie est survenu le 30 décembre 2011. Quatre jeunes ont été reconnus coupables du méfait. Le pont a été reconstruit à l’identique en 2015. Un an plus tard, un nouvel incendie faisait subir au pont des dommages évalués à près de 1 million $. Aucune arrestation n’a été effectuée en lien avec ce deuxième incendie criminel.

Les récents travaux, en plus de permettre de refaire le pont, incluaient l’installation d’un système de sécurité qui assurera un transfert des données enregistrées pour une visualisation en temps réel par des gardiens de sécurité, assure la Ville de Gatineau.

«La fin des travaux de reconstruction de cet élément historique de la rivière Blanche signifie énormément pour ceux qui fréquentent l’endroit et pour les bénévoles qui s’y dévouent», a indiqué le conseiller du quartier Rivière-Blanche, Jean Lessard.