Le pont Brabant-Philippe a été détruit deux fois par un incendie criminel.

Le pont Brabant-Philippe bientôt reconstruit

Le pont couvert Brabant-Philippe sera finalement reconstruit. La Ville de Gatineau vient de lancer l’appel d’offres pour la confection des plans et devis du pont qui a été incendié par des vandales en 2016.

Cet appel d’offres survient un an plus tard que prévu. La Ville comptait le faire dès 2017, mais les inondations du printemps dernier ont forcé l’administration à revoir ses plans. La Ville demande aussi des plans et devis pour un système de surveillance pour les trois ponts couverts sur le site de la ferme Dalton, à savoir Brabant-Philippe, Roland-Houet et des Bénévoles.

La reconstruction du pont est évaluée à 770 000 $. La totalité de la facture sera assumée par l’assureur de la Ville de Gatineau. Le coût des systèmes de surveillance est pour sa part évalué à 170 000 $. La Ville assumera seule cette partie de la facture.

« On va s’inspirer de l’ancien modèle le plus possible, a indiqué, mercredi, le président du comité exécutif de la Ville de Gatineau, Gilles Carpentier. Ça fait partie du patrimoine bâti. Il faut y aller pour voir à quel point c’est impressionnant. »

M. Carpentier n’a pas voulu élaborer sur les mesures de sécurité qui seront mises en place pour protéger les trois ponts couverts. Un système de caméra et des gicleurs doivent être installés.

Le pont Brabant-Philippe a été incendié à deux reprises, en 2011 et en 2016.

« Nous n’indiquerons pas publiquement comment notre système de surveillance va fonctionner, mais soyez assuré qu’on a pris les mesures appropriées pour sécuriser ces structures, a-t-il indiqué. C’est un bijou pour Gatineau et la Ville ne baissera pas les bras. On va continuer de démontrer aux gens qui agissent de façon inacceptable qu’on ne se laissera pas intimider. »

Les entreprises ont jusqu’au 22 mai pour signifier leur intérêt.