«Nous sommes tous d'accord que ça va prendre un (pont) éventuellement, mais moi j'ai la même position que le maire d'Ottawa Jim Watson. Nous avons de très grandes priorités à court et moyen terme en transport en commun et ça va nécessiter d'importants montants d'argent», explique le maire Pedneaud-Jobin.

Le maire Pedneaud-Jobin a peu d'intérêt pour un nouveau pont

Le député libéral fédéral de Gatineau, Steven MacKinnon, n'a pas réussi faire reconnaître la nécessité d'un nouveau pont entre Gatineau et Ottawa par son parti, ce week-end. Mais ça n'empêchera pas le maire Maxime Pedneaud-Jobin de trouver le sommeil.
«Que ce débat-là ne soit pas très chaud pour l'instant ça ne me dérange pas tellement, a-t-il lancé. Nous sommes tous d'accord que ça va prendre un (pont) éventuellement, mais moi j'ai la même position que le maire d'Ottawa Jim Watson. Nous avons de très grandes priorités à court et moyen terme en transport en commun et ça va nécessiter d'importants montants d'argent.» 
Ottawa travaille actuellement sur la deuxième phase de son train léger et Gatineau planifie son lien rapide vers l'ouest. Les deux villes devront aussi trouver une façon d'arrimer leurs services de transport collectif pour les utilisateurs qui traversent chaque jour la rivière des Outaouais.