Myriam Nadeau (gauche), présidente du Conseil d’Administration de la Société de transport de l’Outaouais et La présidente de Mobio, Véronique Martin (droite).
Myriam Nadeau (gauche), présidente du Conseil d’Administration de la Société de transport de l’Outaouais et La présidente de Mobio, Véronique Martin (droite).

Le Défi sans auto solo de retour

Catherine Morasse
Catherine Morasse
Le Droit
Vivre une semaine sans jamais utiliser seul sa voiture : en seriez-vous capable? Les organisations et leurs travailleurs ou leurs étudiants ont jusqu’au 20 septembre pour s’inscrire au Défi sans auto solo et en faire l’essai.

Cette compétition amicale entre entreprises et institutions invite les participants à utiliser exclusivement des moyens de transport durables, tels la marche, le vélo ou l’autobus, pendant cette période. 

Pendant le défi, les participants inscrivent chaque déplacement et chaque période de télétravail dans une application afin de constater l’impact de leurs actions. En 2019, en Outaouais, la somme des efforts a permis d’éviter de relâcher 10 577 kilogrammes de CO2 dans l’atmosphère. 

Le Défi sans auto solo est né en 2009 d’une initiative qui a ensuite été portée par l’Association des Centres de gestion des déplacements du Québec. En 2019, 5000 personnes dans 177 organisations y ont participé dans l’ensemble de la province. 

Parmi les prix, il est possible de remporter des mises au point vélo, des forfaits de rafting ainsi que des cartes et des abonnements de la Société de transport de l’Outaouais. 

Les inscriptions se font au www.defisansauto.com.