En 2010, la Ville de Gatineau prévoyait commencer les travaux d’élargissement du chemin Pink entre 2012 et 2014. Selon le nouvel échéancier, les travaux doivent plutôt débuter en août 2019.

Le début des travaux sur Pink en même temps que la rentrée

Les travaux d’élargissement du chemin Pink débuteront avec quelques mois de retard sur l’échéancier prévu. Plutôt qu’en avril, c’est à la rentrée, en août, qu’ils commenceront. Ces nouveaux retards sont essentiellement causés par des discussions qui ont dû avoir lieu entre Gatineau et le ministère des Transports du Québec, ce printemps, en raison des prix des soumissions plus élevés que ce qui avait été estimé par la Ville. Les travaux s’étendront jusqu’en 2021.

Ces délais sont loin d’être les premiers à avoir ralenti la réalisation de ce projet. Dès 2010, la Ville de Gatineau prévoyait réaliser l’élargissement de l’artère entre 2012 et 2014, puis en 2017. Le protocole d’entente entre Gatineau et le MTQ a cependant été officiellement signé au printemps 2018.

Cette entente prévoyait une enveloppe de 13,9 millions $. Elle devait permettre d’exécuter l’élargissement du chemin Pink entre la rue de la Gravité et le boulevard des Grives pour 7,9 millions $, ainsi que la réalisation d’études pour la phase II de l’élargissement. La subvention devait aussi permettre la réalisation d’études pour le prolongement du boulevard La Vérendrye.

Le plus bas prix qu’a pu obtenir la Ville de Gatineau pour la phase I du projet d’élargissement du chemin Pink est de 10,3 millions $, soit 2,4 millions $ de plus que ce qui avait été estimé pour les mêmes travaux. « On a eu des discussions avec le ministère afin de pouvoir puiser l’argent de plus à même l’enveloppe qui était destinée aux études, explique la conseillère du quartier du Plateau, Maude Marquis-Bissonnette. Le MTQ nous a dit qu’on pouvait aller de l’avant et qu’on allait se rasseoir pour regarder le reste du protocole. On demande de l’argent supplémentaire pour respecter l’ensemble du protocole d’entente. »

Les études prévues dans l’entente concernent un tronçon de 2,7 km du chemin Pink, entre le boulevard des Grives et le chemin Vanier, ainsi que pour l’élargissement du boulevard La Vérendrye en direction ouest et le prolongement du boulevard Labrosse jusqu’au boulevard Lorrain doivent se terminer respectivement en 2023 et 2022. En 2013, les travaux sur le boulevard La Vérendrye avaient été estimés à près de 20 millions $.