Les sinistrés des inondations de 2017 auraient dû recevoir 1,4 million $ de plus que ce qu'ils ont reçu il y a un an.

Le coût des inondations de 2017 revu à la hausse

Gatineau revoit à la hausse les coûts associés aux inondations historiques de 2017. Le comité exécutif a fait savoir, mercredi, que les dépenses totales atteignent 5,95 millions $. C’est 1,4 million $ de plus que le montant qui avait été rendu public il y a un an.

L’aide financière du gouvernement du Québec a du même coup été augmentée afin de mieux représenter la capacité de payer de la Ville de Gatineau. En septembre 2017, les compensations financières du gouvernement du Québec avaient été estimées à 2,3 millions $. Ce montant a été augmenté et atteint maintenant 3,4 millions $.

« Il n’y a pas eu de chicane avec Québec sur les frais admissible, le programme de remboursement est assez clair, a noté le maire Maxime Pedneaud-Jobin. C’est une mécanique qui prévoit que les premiers 850 000 $ doivent être payés à 100 % par la Ville et ensuite, plus les dépenses augmentent, moins la proportion à payer par la municipalité est importante. Cela respecte notre capacité de payer. Québec a fait sa part. »

Le maire a ajouté ne pas s’attendre à recevoir de compensation financière de la part du gouvernement à la suite de la tornade du 21 septembre dernier.

« Il n’y a pas, ou très peu d’infrastructures municipales qui ont été affectées, a-t-il indiqué. Ça devrait donc être à l’intérieur des montants que doit payer la ville. »