La Ville de Gatineau s'attend toutefois à recevoir la somme de 1,5 million $ en compensation de la part du gouvernement du Québec.

Le coût des inondations à Gatineau estimé à 3,5 millions $

Les inondations du printemps dernier pourraient avoir coûté jusqu'à 3,5 millions $ à la Ville de Gatineau.
Il s'agit pour l'instant d'une estimation préliminaire des coûts engendrés par les dépenses d'urgence autorisées par le maire Maxime Pedneaud-Jobin, les heures supplémentaires faites par les employés, les travaux d'infrastructures et l'achat et la location d'équipement. 
Un bilan final et détaillé doit être présenté aux élus dès le retour des vacances estivales en août prochain, a assuré la directrice générale, Marie-Hélène Lajoie. La Ville de Gatineau s'attend toutefois à recevoir la somme de 1,5 million $ en compensation de la part du gouvernement du Québec, mais cela reste encore à déterminer avec précision. 
Le service des finances de la Ville a présenté, mardi, un premier regard sur la situation financière de la Ville en 2017. Le surplus net anticipé pour 2017 se chiffre actuellement à 6,3 millions $. Le surplus s'explique par un excédent des droits de mutation et des revenus de placements. Les travaux de la commission de révision des dépenses ont permis jusqu'à maintenant de dégager une somme supplémentaire de 1,2 million $. Le report du financement de certains travaux d'infrastructures et par le fait même du financement de ces travaux permet aussi à la Ville de toucher un excédent de 2,6 millions $.
Un surplus d'environ 6 millions $ en 2017 représenterait près de 1 % du budget municipal pour l'année en cours.