Le complexe jeunesse du secteur Angers prend forme

Le complexe jeunesse attendu depuis 2010 dans l'ouest de Masson-Angers ouvrira ses portes en septembre.
L'organisme M-Ado Jeunes a annoncé lundi le début des travaux de construction de l'immeuble de 2400 pieds carrés, qui sera aménagé entre le CPE Trois Petits Points et l'école primaire aux Quatre-Vents, sur la rue de Neuville. 
En février 2015, la Ville de Gatineau avait annoncé un octroi de 290 000 $ pour ce projet, dont 140 000 $ proviennent du surplus de l'ancienne Ville de Masson-Angers.
Réclamé depuis plusieurs années, l'édifice de 540 000 $ abritera sous le même toit une maison de jeunes et un gymnase.  «Nous sommes allés en appel d'offres et le contrat a été donné à LCC Canada. Les travaux peuvent commencer et on espère que tout sera terminé pour le 1er septembre pour une ouverture officielle», note Sylvain Charron, directeur général de M-Ado Jeunes.
Ce complexe jeunesse viendra répondre à un besoin criant dans cette portion du secteur Masson-Angers, estime M. Charron. Entre 4000 à 5000 visites sont attendues annuellement entre les murs de la maison de jeunes.
«À Angers, on parle de 700 à 800 adolescents âgés de 12 à 17 ans qui n'ont pas vraiment d'endroit où aller et qui auront désormais accès à un lieu de rencontre et à un gym. Mais le rayonnement est beaucoup plus grand que ça. Il y a les jeunes de Masson, L'Ange-Gardien et Buckingham qui risquent aussi de s'y rendre», ajoute le directeur général.