Le nouveau logo de la STO.

La STO dévoile ses autobus hybrides

Sept autobus hybrides et des investissements pour améliorer le service du Rapibus sont au nombre de nouveautés qu'a annoncé la STO à l'occasion de la rentrée, jeudi.
Les véhicules hybrides, achetés au coût de 825 000 chacun, seront en service dès lundi. Tout comme les mesures pour bonifier l'offre de service, qui a nécessité des investissements de 685 000 $.
D'ici 2017, la Société de transport de l'Outaouais (STO) prévoit élargir sa flotte à 50 autobus hybrides, conformément à la politique d'électrification des transports du gouvernement du Québec, qui assumera 85 % de la facture.
Le fabriquant NovaBus promet une économie de carburant de l'ordre de 30 %, compensant une partie du coût d'achat.
Un autobus diesel régulier coût un peu plus de 500 000 $, et consomme environ 60 litres d'essence aux 100 kilomètres