La STO consulte sur sa façon de consulter

Avant de consulter officiellement et publiquement la population sur le futur lien rapide vers l'ouest, la Société de transport de l'Outaouais (STO) prend actuellement le soin de consulter des usagers « triés sur le volet » sur le processus de consultation qui sera mis en branle au retour des vacances estivales.
« On teste notre méthodologie et notre approche », précise le président de la STO, Gilles Carpentier. Rien ne sera laissé au hasard, dit-il, de la terminologie utilisée pour expliquer les choses aux outils de consultation qui seront mis de l'avant.
« Contrairement à l'approche traditionnelle, nous allons maximiser l'utilisation de la technologie, explique M. Carpentier. Nous commencerons par une conférence ouverte avec différents groupes et où le grand public sera invité. En parallèle, il y aura une consultation en ligne sur le site de la STO. Il y aura une période prolongée d'accès à l'information en ligne. »
L'objectif de la STO est de déposer son étude de faisabilité pour le lien rapide vers l'ouest à la fin de 2016 ou au début de 2017.