Les usagers de la Société de transport de l’Outaouais (STO) des secteurs Aylmer, mais aussi de Touraine et Limbour, bénéficieront d’une offre de service améliorée dès l’automne prochain.

La STO ajoutera 24 000 heures de service

Les usagers de la Société de transport de l’Outaouais (STO) des secteurs Aylmer, mais aussi de Touraine et Limbour, bénéficieront d’une offre de service améliorée dès l’automne prochain. Le transporteur public a annoncé, jeudi, qu’il consacrait un budget de 4 millions $ afin de revoir et bonifier les services, principalement dans ces trois secteurs.

Au total, ce sont 24 000 heures de service supplémentaires dont la clientèle pourra profiter dès la fin de l’été.

Ces bonifications se traduisent par des augmentations de la fréquence des passages, des changements de trajets et le prolongement de certains parcours. La STO a ainsi procédé à une révision complète du service offert dans Limbour et Touraine. Toute la desserte locale en dehors des heures de pointe à Aylmer a aussi été revue. Des ajouts de voyages entreront aussi en vigueur pour certaines lignes du secteur Hull, ainsi que sur le corridor Rapibus.

L’enveloppe budgétaire permettra d’ajouter 25 voyages en période de pointe le matin et 18 lors de la pointe de l’après-midi. Les quartiers Limbour et Touraine sortent grands gagnants de ces ajouts puisque un peu plus de la moitié de l’effort supplémentaire sera consenti à l’amélioration des lignes 15, 64, 65, 66 et 69.

« Limbour et Touraine, ce sont des secteurs enclavés qui, depuis la mise en service du Rapibus, représentent un défi au niveau des collectrices, note la présidente de la STO, Myriam Nadeau. Il y avait des améliorations à amener pour mieux répondre aux besoins de la clientèle de ces secteurs et pour favoriser l’adhésion au transport en commun. On améliore les correspondances avec le Rapibus ainsi que les trajets pour se rendre aux Promenades. On ajoute aussi des heures étendues et des services la fin de semaine. »

Aylmer et le quartier du Plateau se partageront essentiellement le reste de l’enveloppe. Un nouveau lien entre Aylmer et le Plateau sera mis en place en dehors des heures de pointe. Ainsi, la ligne 34 sera prolongée jusqu’au parc-o-bus du boulevard des Allumettières.

Train léger d’Ottawa

L’absence d’un échéancier précis pour la mise en service du train léger à Ottawa a forcé la STO à planifier ses services pour l’automne sans prévoir le nouvel arrimage avec le nouveau réseau sur rail. Ainsi, si le O-Train devait être mis en service à la fin de l’été, il faudrait attendre au moins jusqu’à l’hiver pour que la STO s’ajuste.

« Les modifications de service que nous avons fait pour l’automne seront maintenues jusqu’à la fin du cycle d’affectation, indique Mme Nadeau. Nos horaires sont établis pour les mois à venir, même si le train devait être en service à la fin de l’été. On va continuer avec la desserte qu’on aura planifié et on fera les modifications par la suite. »

Mme Nadeau rappelle qu’il y a trois cycles d’affectation de services à la STO, à savoir l’été, l’automne et l’hiver.