La Place des Pionniers à Aylmer aurait été achetée étage par étage, stationnement par stationnement.

La Place des Pionniers aura coûté plus de 13 millions $

EXCLUSIF / Inaugurée en 1987, la Place des Pionniers, sur la rue Principale, dans le vieux-Aylmer, aura fait couler beaucoup d’encre tout au long de son existence. L’immeuble a été construit par les frères Paul et Louis Bertrand pour répondre aux besoins de l’ancienne Ville d’Aylmer et de la défunte Commission scolaire d’Aylmer. Ces deux institutions y louaient des espaces à bureau, mais détenaient aussi des options d’achat qu’elles allaient rapidement utiliser.

La Ville de Gatineau est officiellement devenue l’unique propriétaire des lieux en 2008. 

Alors que le sort de Place des Pionniers est maintenant scellé et que l’immeuble sera bientôt démoli pour faire place à un nouveau bâtiment, Le Droit a voulu savoir combien, au fil des ans, il en a coûté aux contribuables de l’époque pour faire l’acquisition complète de l’édifice.

Une série de demandes d’accès à l’information permettant d’obtenir tous les actes de vente, les baux de location, ainsi que l’ensemble des résolutions du conseil de l’ancienne Ville d’Aylmer et de la Ville de Gatineau touchant la Place des Pionniers depuis 1987 révèle que l’immeuble a été acheté étage par étage, stationnement par stationnement par les administrations municipales qui se sont succédé.

Les documents obtenus par Le Droit révèlent que pas moins de huit actes de vente ont été enregistrés pour Place des Pionniers entre 1988 et 2008. 

L’ancienne Ville d’Aylmer a utilisé ses options d’achat moins d’un an après avoir signé ses baux de location de 1987 et 1992. 

Des sources bien au fait du dossier, à l’époque, rappellent aujourd’hui que cette façon de faire était prévue. 

La Ville d’Aylmer, quelques mois avant la fusion municipale, a même acheté les locaux excédentaires qui appartenaient à la Commission scolaire des Portage-de-l’Outaouais.

L’achat de Place des Pionniers aura finalement coûté un peu plus de 13,54 millions $ aux contribuables aylmerois et gatinois au fil des ans, sans compter les sommes versées pour les premiers baux de location. 

La Ville de Gatineau a aussi investi au moins 1,5 million $ en rénovation au rez-de-chaussée.

L’actuel conseil municipal a décidé, il y a un an, de démolir Place des Pionniers en raison des problèmes de structure du bâtiment. 

Un nouvel immeuble sera construit au même endroit d’ici les prochaines années. 

Le nouveau bâtiment que certains souhaitent « signature » devra abriter la future bibliothèque Lucy-Faris et pourrait atteindre 55 millions $. 

Une présentation aux élus, mardi, doit permettre de préciser les différents scénarios de relocalisation des services qui s’y trouvent pendant la démolition/construction, le montage financier du projet, la hauteur du bâtiment et les différents services qu’il pourrait par la suite accueillir.

+
LA PLACE DES PIONNIERS
Morceau par morceau

***
27 mars 1987
La compagnie 150780 CANADA INC. présidée par l’avocat Louis Bertrand prend possession de l’immeuble Place des Pionniers. 

***
5 octobre 1988
La Ville d’Aylmer fait l’acquisition de 34 000 pi2 et 24 stationnements pour 3,37 millions $.
Les espaces sont répartis au 3e, 4e et 5e étage.
Cette transaction met fin au bail de location signé entre les deux parties en mars 1987. 

***
28 novembre 1989
La compagnie 150780 vend à la Ville d’Aylmer 2940 pi2 pour la somme de 384 537 $. 

***
23 décembre 1992
La compagnie 150780 vend à la Ville d’Aylmer 15 514 pi2 au rez-de-chaussée et 13 espaces de stationnement pour 2,04 millions $.
Cette transaction met fin au bail de location signé entre les deux parties en août 1992. 

***
13 juillet 2000
La Commission scolaire des Portages-de-l’Outaouais vend à la Ville d’Aylmer tout le 2e étage de l’immeuble pour 964 860 $.
Le contrat de vente spécifie qu’Aylmer est au fait des travaux de structure à effectuer.

***
24 mai 2007
La Caisse Desjardins de l’Île-de-Hull vend en contrôle de justice les espaces restants à la Ville de Gatineau pour la somme de 657 000 $. 

***
25 février 2008
La Ville de Gatineau rachète les quelques espaces de stationnement restant pour la somme de 156 293 $ et devient seule propriétaire de l’immeuble en mettant fin à l’acte de copropriété.