Des soldats ont retiré les sacs de sable le long de l'autoroute 50 à Gatineau, lundi.

Jusqu'à 15 fois plus de dommages que le dégel

Une quarantaine de rues ou de tronçons de rues inondées sur le territoire de Gatineau a été inspectée depuis samedi et toutes ces artères - à l'exception des rues Hurtubise et du Fer-à-Cheval - sont désormais accessibles sur toute leur longueur aux véhicules d'urgence.
Plusieurs ont été complètement rouvertes à la circulation, alors que pour d'autres, seule la circulation locale est actuellement autorisée. 
Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, précise que plusieurs rues inondées qui n'ont toujours pas été rouvertes à la circulation présentent des signes d'affaissement, mais comme l'eau ne s'est pas complètement retirée, il est pour l'instant impossible d'avoir un portrait exact des travaux à réaliser. 
Les ingénieurs de la Ville continuent d'inspecter l'état d'érosion des chaussées, ainsi que les risques de glissement de terrain dans les secteurs inondés. 
« Les impacts d'une inondation s'apparentent aux impacts sur les routes de la période de dégel, précise la porte-parole de la Ville, Hélène Lachance. La saturation en eau de la chaussée peut cependant provoquer une perte de portance et causer de deux à 15 fois plus de dommages. La pleine récupération, à la suite d'une inondation, peut s'échelonner sur plusieurs semaines. »
La Ville de Gatineau rappelle que l'évaluation des travaux nécessaires sera plus précise une fois que toute l'eau se sera retirée des secteurs touchés. Des travaux de réparation sont cependant déjà en cours dans le secteur Aylmer, notamment aux ponceaux Chimo et Vanier. 
La Ville de Gatineau a par ailleurs procédé au retrait de la roche mise la semaine dernière sur le boulevard Fournier dans la nuit de lundi à mardi, afin que les travaux soient complétés en prévision de l'heure de pointe.
Les autorités ont également procédé, lundi, au retrait des digues aux abords de l'autoroute 50, en direction ouest. La circulation a repris de façon normale sur cet axe routier au cours des derniers jours.