Il faut réduire la consommation d’eau à Gatineau

Dans le but d’éviter que les réservoirs soient à sec et qu’on doive interdire l’arrosage extérieur sur tout le territoire, la Ville de Gatineau lance un appel à la population afin de diminuer la consommation d’eau potable, qui atteint des niveaux très élevés ces derniers jours en raison de la canicule.

Cette surconsommation est due au phénomène du « gazon jaune », indiquent les autorités. Les endroits les plus critiques sont le secteur Aylmer ainsi qu’une partie du secteur Gatineau desservie par la station de surpression Main, où des travaux sont en cours.

Ce périmètre est délimité entre autres par le boulevard La Vérendrye au sud, l’autoroute 50 au nord ; de même que les boulevards Lorrain à l’est et Gréber à l’ouest.

 « On note vraiment une demande en eau potable qui est supérieure à ce qu’on connait habituellement à cette période de l’année, principalement dans le Plateau en ce qui concerne le secteur Aylmer et tout au nord de La Vérendrye pour le secteur Gatineau, indique le porte-parole de la Ville de Gatineau, Jean Boileau. On est en train de faire la modernisation complète des équipements et du bâtiment de la station de surpression Main et ce périmètre-là était alimenté par une station temporaire donc une surconsommation d’eau potable peut entraîner une situation de pénurie. »

Au total, 37 160 personnes sont visées par cette restriction municipale.

Les citoyens sont invités à réduire leur consommation d’eau particulièrement entre 3 h et 9 h ainsi qu’entre 18 h et 21 h.

« Ce sont des périodes de pointe et on veut avoir un approvisionnement stable en eau potable durant ces périodes. C’est pour ça qu’on invite les gens à remettre certaines choses comme le lavage, les douches ou l’utilisation du lave-vaisselle à d’autres moments de la journée que durant ces deux plages horaires », explique M. Boileau.

Le porte-parole de la Ville souligne également que la restriction sera en vigueur « au moins jusqu’à ce que la canicule soit terminée pour le secteur Aylmer, tandis que pour Gatineau, tout est lié en fonction des travaux du réservoir, mais on pourrait revivre ça cet été. »

Questionné à savoir si une interdiction d’arroser à l’extérieur sur tout le territoire de la Ville pourrait entrer en vigueur au cours des jours à venir, M. Boileau répond « pas pour le moment ».

« On verra quelle sera la réaction des Gatinois à la suite de l’appel qu’on demande, et aussi quelle sera la durée de la canicule », dit-il.


« On note vraiment une demande en eau potable qui est supérieure à ce qu’on connait habituellement à cette période de l’année. »
Jean Boileau

En été, les usages extérieurs consomment de 50 à 80 % de l’eau potable, rappelle la Ville. Un tuyau d’arrosage déverse 1 000 litres à l’heure, soit l’équivalent de ce qu’une personne boit en trois ans. Le non-respect du Règlement concernant l’utilisation de l’eau potable à Gatineau peut valoir une amende de 200 $ aux contrevenants pour une première infraction.

Par ailleurs, la municipalité de Clarence-Rockland, dans l'Est ontarien, a elle aussi demandé à ses citoyens «branchés au système d'aqueduc municipal» de limiter leur consommation d'eau au cours des prochains jours. Une interdiction d'arrosage mécanique a également été mis en place par les autorités.

«En ce moment, plus de gens sont à la maison en raison de la pandémie et consomment donc plus d'eau. La canicule augmente cette surconsommation et cause une réduction des niveaux d'eau dans les réservoirs, entraînant une baisse de pression», indique la municipalité.

+

PROLONGATION DES HEURES DE BAIGNADE À GATINEAU

En raison de la canicule actuelle, la Ville de Gatineau a décidé de prolonger d'une heure les heures d'ouverture de certaines de ses piscines et pataugeoires extérieures.

Les plages ouvriront également officiellement dès samedi alors que la Ville a reçu l'autorisation de la part de la Direction régionale de santé publique de l'Outaouais.

Un réévaluation des heures prolongées sera faite quotidiennement en fonction de la météo.

«L'horaire sera confirmé chaque jour en fin de journée et sera mis à jour sur la page gatineau.ca et diffusé sur les réseaux sociaux», précise la Ville.

***

Voici la liste des endroits dont les heures de baignade sont prolongées à Gatineau:

  • Pataugeoire du parc La Vérendrye;
  • Piscine du parc Fontaine;
  • Piscine du parc Eugène-Sauvageau;
  • Piscine du parc Laurent-Groulx;
  • Piscine du parc Desjardins;
  • Plage du parc des Cèdres;
  • Plage du parc du Lac-Beauchamp;
  • Plage du parc Moussette

+

DES CENTRES DE RAFRAÎCHISSEMENT À OTTAWA

La Ville Ottawa, de son côté, a mis en place cinq centres de rafraîchissement d'urgence afin de permettre à ses citoyens de se rafraîchir pendant la canicule.

Les autorités municipales assurent que la configuration de ces derniers a été conçue pour que les utilisateurs puissent maintenir la distanciation sociale, ainsi qu'avoir accès à des toilettes et à de l'eau.

Les centres de rafraîchissement d'urgence seront ouverts samedi et dimanche, de 11h à 19h.

***

Voici la liste des centres de rafraîchissement d'urgence à Ottawa

  • Centre Ron-Kolbus (102, avenue Greenview);
  • Centre communautaire Hunt Club (3320, promenade Paul-Anka);
  • Centre communautaire de Hintonburg (1064, rue Wellington Ouest);
  • Centre communautaire Côte-de-Sable (250, rue Somerset Est);
  • Complexe St-Laurent (525, rue Côté)