Les résultats du sondage de satisfaction 2018 doivent être rendus publics au cours des prochains mois.

Gatineau sonde ses citoyens

Après avoir délaissé l’exercice pendant deux ans, la Ville de Gatineau a de nouveau entrepris de sonder la satisfaction des citoyens à l’égard des services municipaux.

La firme Léger a été retenue par la Ville pour effectuer le sondage auprès de 1150 Gatinois âgés de 18 ans et plus. L’exercice s’est réalisé du 17 au 27 mai dernier. 

La dernière fois que la Ville de Gatineau a sondé ses citoyens remonte à 2015. Cette année-là, 82 % des Gatinois s’étaient déclarés « satisfaits » des services offerts. Les résidents du secteur Hull (87 %) étaient globalement les plus satisfaits des services qu’ils recevaient, alors que ceux des secteurs d’Aylmer et Masson-Angers (77 %) étaient les plus critiques. 

Un peu moins du quart des répondants (22 %) faisaient de l’amélioration de l’état des routes la principale priorité des cinq années à venir. Il s’agissait, selon le sondage, de la plus grande priorité des Gatinois. Quatre répondants sur dix affirmaient que Gatineau devrait investir plus dans son réseau cyclable. 

Le déneigement des rues et des trottoirs recevait une note de 6,5 sur 10, alors que la collecte des matières résiduelles affichait un résultat de 8,1 sur 10. 

Les résultats du sondage de satisfaction 2018 doivent être rendus publics au cours des prochains mois.

LA VILLE CONSULTE LES CITOYENS SUR L'ENJEU DU CANNABIS

La Ville de Gatineau continue à avancer un peu à tâtons en prévision de la légalisation du cannabis. 

La commission Gatineau, Ville en santé, amorce ces jours-ci une consultation auprès des citoyens, des différents services municipaux, des autres commissions et de partenaires de la Ville afin de bien comprendre les préoccupations sur le terrain et dans l’appareil municipal liées à l’utilisation du cannabis. 

La consultation sera réalisée par la firme Léger par le biais d’un sondage téléphonique et électronique. 

L’exercice permettra de nourrir la réflexion de la commission qui sera chargée, d’ici l’entrée en vigueur de la loi, d’émettre des recommandations sur la réglementation concernant le cannabis sur le territoire de la Ville de Gatineau.