Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les tableaux dont la Ville de Gatineau vient de faire l’acquisition, Bourgeonnement et Dentelle, appartenaient à une Montréalaise. Ils rappellent que Guy Sanche était peintre en plus d’être comédien. Les oeuvres seront exposées à la bibliothèque Guy-Sanche.
Les tableaux dont la Ville de Gatineau vient de faire l’acquisition, Bourgeonnement et Dentelle, appartenaient à une Montréalaise. Ils rappellent que Guy Sanche était peintre en plus d’être comédien. Les oeuvres seront exposées à la bibliothèque Guy-Sanche.

Gatineau reçoit des tableaux uniques peints par le célèbre Bobino

Mathieu Bélanger
Mathieu Bélanger
Le Droit
Article réservé aux abonnés
La Ville de Gatineau vient de mettre la main sur deux tableaux inédits peints par Guy Sanche, le célèbre comédien hullois qui a incarné Bobino de 1957 à 1985 sur les ondes de Radio-Canada.

Les deux œuvres, des peintures à l’huile représentant des paysages naturels, sont en bon état et elles seront bientôt mises à la disposition des Gatinois. Elles seront exposées à la bibliothèque Guy Sanche, où elles viendront s’ajouter aux autres artéfacts du comédien.

Guy Sanche est évidemment reconnu pour son rôle de Bobino qui a essuyé les mauvais coups avec sa sœur Bobinette pendant plus de 5000 épisodes, un record mondial de longévité. Sa carrière d’artiste peintre est moins connue du public. C’est alors qu’il recevait les derniers pétards à la farine de Bobinette que Guy Sanche a peint les deux tableaux que Gatineau vient d’acquérir. Les œuvres intitulées Bourgeonnement, réalisé en 1984, et Dentelle, en 1985 mesurent respectivement 8 x 10 pouces et 14 x 8 pouces.

La donatrice est une Montréalaise, Diane Lecours. Le comédien organisait des expositions à sa résidence et sous invitation seulement. Mme Lecours avait fait l’acquisition des deux tableaux directement de Guy Sanche au milieu des années 1980. Ils sont aujourd’hui évalués à 1800 $ et ont une valeur patrimoniale et identitaire « exceptionnelle », précise la Ville de Gatineau. Ces œuvres mettent en lumière un pan souvent ignoré de l’un des Hullois les plus connus au pays.

Bobino et Bobinette. Guy Sanche. 1971

En 2012, un concours de circonstances inusité avait permis à la Ville de faire l’acquisition d’un premier tableau peint par Guy Sanche. L’œuvre avait été trouvée dans une vente-débarras à L’Île-des-Sœurs par le pompier gatinois et candidat à la mairie en 2013, Jacques Lemay, alors qu’il faisait une promenade en patin à roues alignées avec sa conjointe.