Au terme du contrat de cinq ans, la firme PayByPhone aura empoché plus ou moins 1,8 million $ en frais d’utilisation pour son application à Gatineau.
Au terme du contrat de cinq ans, la firme PayByPhone aura empoché plus ou moins 1,8 million $ en frais d’utilisation pour son application à Gatineau.

Gatineau précise le contrat avec PayByPhone

La Ville de Gatineau tient à préciser les termes du contrat la liant à la firme PayByPhone Technologies dont la plateforme permet depuis cette semaine aux automobilistes de payer à distance, à l’aide de leur téléphone intelligent, leur stationnement dans le centre-ville.

Bien que la résolution adoptée en octobre dernier par le comité exécutif mentionne l’attribution d’un contrat « pour un montant total approximatif pour cinq ans de 359 296 $ incluant les taxes », l’acquisition de cette nouvelle technologie n’a rien coûté à la Ville, précise le service des communications. 

« Le montant de 360 000 $ est une estimation des revenus possibles pour PayByPhone suite aux frais de transaction chargés aux utilisateurs, soit 0,25 $ par transaction, explique Paméla Touchette-Giroux du service des communications. Selon l’utilisation effectuée par la clientèle, les revenus de PayByPhone peuvent être plus élevés ou plus bas que 360 000 $ annuellement. En relisant la résolution, cette dernière peut porter à confusion. »

Au terme du contrat de cinq ans, la firme basée à Vancouver, en Colombie-Britannique, aura empoché plus ou moins 1,8 million $ en frais d’utilisation pour son application à Gatineau.