Le conseiller Daniel Champagne s’attend à ce que le projet de réaménagement urbain dont il sera bientôt question à la table du conseil fasse l’objet d’un débat.

Gatineau pourrait dépenser 4,5 millions$ de plus autour du futur aréna Guertin

La Ville de Gatineau pourrait injecter 4,5 millions $ de plus pour le réaménagement urbain du secteur de la Cité qui doit se faire dans le cadre de la construction du futur complexe quatre glaces. Si le conseil accepte cette dépense supplémentaire qui serait financée par un emprunt, la facture totale engendrée par le futur aréna Guertin passerait à un peu plus de 109 millions $.

La proposition sera déposée ce mardi au conseil municipal. Le vote officiel est prévu en juillet. Il ne s’agirait pas de dépassement de coûts au projet déjà présenté, mais d’« une bonification de la zone de réaménagement tout autour », note le conseiller du quartier, Daniel Champagne. En réalité, ce montant supplémentaire viendrait s’ajouter à l’emprunt de 25 millions $ déjà adopté pour la construction du stationnement étagé, le réaménagement des infrastructures souterraines et l’aménagement de surface.

Le plan initial prévoit le réaménagement du boulevard La Gappe, à partir du Centre sportif, jusqu’à mi-chemin sur le boulevard du Carrefour, ainsi que du boulevard de la Cité à partir de Maloney, jusqu’au boulevard du Carrefour. Ce que propose maintenant la Ville de Gatineau aux élus c’est d’étendre les travaux sur la Gappe jusqu’au boulevard de l’Hôpital, et sur le boulevard du Carrefour jusqu’à Montée-Paiement.

« On veut bonifier tout l’aménagement urbain, refaire l’éclairage, changer le mobilier urbain, faire plus de place au transport actif, explique M. Champagne. C’est quelque chose qui devra être fait de toute façon un jour ou l’autre. Il y a différents types d’aménagement dans ce secteur et ça ne cadre plus du tout avec ce qu’on est en train de réaliser là. On ne peut pas investir autant et avoir une telle déconnexion dans le même secteur. »

M. Champagne s’attend à ce que cette proposition fasse l’objet d’un débat parmi les élus. Il dit déjà ne pas s’attendre à un vote unanime de la part du conseil municipal en juillet. Il mentionne que les investissements publics et privés au cours des 20 dernières années dans le secteur de la cité se comptent en centaines de millions $. « Il faut considérer tous ces investissements dans notre décision », ajoute-t-il.

Une ambiance particulière

La Ville de Gatineau n’a pas caché vouloir créer une ambiance particulière dans ce secteur où se côtoient des installations culturelles, sportives et d’enseignement. La Place de la Cité elle-même doit être complètement réaménagée afin de devenir le lien naturel entre toutes ces infrastructures publiques. Le nouveau concept qu’adopte la Ville de Gatineau pour aménager des « rues complètes » sera probablement intégré au projet.