Gatineau ajoutera quatre collectes spéciales annuellement pour les encombrants et les résidus de construction.

Gatineau passe à huit collectes d'encombrants par année

La crise des encombrants semble bel et bien chose du passé au conseil municipal de Gatineau.

Les élus, à l’unanimité, ont donné leur aval, mardi, à la proposition de la commission sur l’environnement d’ajouter quatre collectes spéciales pour les encombrants et les résidus de construction. Cela portera à huit le nombre de collectes spéciales par année. 

Même le conseiller le plus critique face à la réduction des collectes d’encombrants l’été dernier, Marc Carrière, a mentionné être satisfait des modifications apportées. Le conseiller Jocelyn Blondin a tenté de faire monter le nombre de collectes spéciales à 12 par année, mais aucun de ses collègues n’a appuyé sa proposition d’amendement. Il n’a même pas été en mesure de la soumettre au vote. 

Ainsi, la prochaine collecte spéciale aura lieu en février. Suivront ensuite celles d’avril, mai, juin, juillet, août, septembre et octobre. L’ajout des quatre collectes coûtera 425 000 $. La somme sera puisée à même les surplus des années antérieures du Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR). La collecte spéciale d’octobre dernier avait permis de ramasser 416 tonnes d’encombrants et 406 tonnes de résidus de construction. 

Le nombre de plaintes au 3-1-1 concernant les encombrants est par ailleurs en diminution constante. Après avoir atteint un total de 138 plaintes en août, le nombre de requêtes a sans cesse diminué pour atteindre 16 en novembre, cinq en décembre. Une seule plainte a été compilée à ce sujet en janvier.