Isabelle Veilleux, directrice du Secrétariat au développement économique à la Ville de Gatineau, ainsi que Jean Lepage, directeur général d'ID Gatineau.

Gatineau part à la recherche d’investisseurs économiques

La Ville de Gatineau et une bonne partie de son écosystème économique partent à l’assaut d’investissements extérieurs cette semaine alors qu’une délégation d’une vingtaine de représentants formée, entre autres, du maire Maxime Pedneaud-Jobin, de chefs d’entreprises et de membres du conseil d’administration d’ID Gatineau se rendront à Montréal et Québec.

Cette mission économique de trois jours, du 29 au 31 octobre, s’insère dans la stratégie «Pourquoi Gatineau» lancée à la fin du printemps dernier et dont l’objectif avoué est de faire reconnaître Gatineau comme un lieu intéressant pour établir une entreprise. Sans pour autant faire la fine bouche face à des investisseurs de tout ordre qui démontreraient un intérêt particulier envers Gatineau, le directeur d’ID Gatineau, Jean Lepage, a précisé, en juin dernier, que la priorité pour la Ville résidait dans la cybersécurité et dans tout le secteur manufacturier complémentaire, notamment les entreprises qui font dans l’équipement numérique, ou celles en lien avec la transformation de la forêt et le secteur agroalimentaire. 

L’équipe économique formée pour l’occasion aura l’occasion de multiplier les rencontres avec de nombreux intervenants clés. Une rencontre avec le premier ministre du Québec, François Legault, est au programme, tout comme des réunions avec certains ministres à saveur économique. La haute direction d’Investissement Québec, des représentants de divers ministères et des acteurs économiques importants doivent aussi recevoir la délégation gatinoise.

Ce sera l’occasion pour Gatineau de présenter l’offre économique et les avantages offerts par la municipalité, de tisser des liens et ouvrir de nouveaux canaux de communication entre le gouvernement du Québec et la Ville de Gatineau, ainsi que de positionner Gatineau auprès des joueurs influents qui pourraient amener des retombées positives. 

«Gatineau possède de nombreux atouts, comme une position géographique stratégique, un écosystème parmi les plus dynamiques au monde et une qualité de vie exceptionnelle, a indiqué, par voie de communiqué, le président de la commission de développement économique de la Ville de Gatineau, Jean-François LeBlanc. Nous avons les arguments pour positionner notre ville comme l’un des meilleurs endroits pour démarrer et faire croître une entreprise.»