Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Deux appels d’offres pour la construction du complexe multiglaces dans l’ouest ont jusqu’ici mené la Ville de Gatineau dans un cul-de-sac.
Deux appels d’offres pour la construction du complexe multiglaces dans l’ouest ont jusqu’ici mené la Ville de Gatineau dans un cul-de-sac.

Gatineau: le multiglaces de l’ouest et la palestre jumelés?

Mathieu Bélanger
Mathieu Bélanger
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Le conseil municipal de Gatineau s’est réuni à huis clos, mardi après-midi, pour faire le point dans l’épineux dossier du complexe multiglaces de l’ouest.

Le maire Maxime Pedneaud-Jobin a reconnu, en début d’année, que la stratégie mise de l’avant en 2018 pour transférer au privé la gestion et la construction des arénas municipaux n’a pas fonctionné. À l’exception du Centre Slush Puppie et de ses trois glaces communautaires, le reste du plan s’avère pour l’instant un échec. Deux appels d’offres pour la construction du complexe multiglaces dans l’ouest ont jusqu’ici mené la Ville de Gatineau dans un cul-de-sac, et ce même si elle avait acheté à gros prix un terrain dans le Plateau pour accueillir l’infrastructure.

La possibilité de jumeler une palestre au complexe multiglaces a été abordée, mardi, lors des discussions du conseil. La palestre est une autre infrastructure attendue depuis longtemps dans l’ouest qui tarde à voir le jour. «Ça fait partie de la discussion, a confirmé le maire Pedneaud-Jobin. Là, c’est une première étape avec le conseil. On doit débroussailler ça, mais la palestre fait partie des enjeux. Le conseil va apprendre ce qui s’est passé et pourquoi nos appels d’offres n’ont pas fonctionné dans le cas du complexe multiglaces et il verra quelles sont nos options. On va adapter notre stratégie et quand on aura cette nouvelle stratégie, on pourra l’expliquer en détail.»

Le maire n’a pas précisé à quel moment les Gatinois pourront être mis au courant de la suite des choses dans ces deux dossiers.