Les solutions aux problèmes de congestion à Gatineau ne sont pas simples, mais le conseil municipal de Gatineau croit que le gouvernement fédéral a la possibilité d’agir rapidement et l’invite à le faire « immédiatement ».

Gatineau demande au fédéral des mesures de télétravail «immédiates»

Les solutions aux problèmes de congestion à Gatineau ne sont pas simples, mais le conseil municipal de Gatineau croit que le gouvernement fédéral a la possibilité d’agir rapidement et l’invite à le faire « immédiatement ».

Cette solution qui a fait l’objet d’une résolution votée à l’unanimité, mardi, le gouvernement Trudeau est déjà en train de la tester. En juin dernier, Ottawa annonçait la mise sur pied dans plusieurs villes canadiennes, dont Gatineau et Ottawa, d’un projet pilote sur le télétravail.

Le projet CotravailGC consiste à donner accès à des fonctionnaires de certains ministères des espaces de travail partagés situés ailleurs que dans leur lieu de travail habituel. Ce sont essentiellement des espaces de travail, de salles de conférence et d’autres installations de bureau éparpillées un peu partout dans la région.

Des cinq espaces CotravailGC annoncés dans la région l’été passé par le député de Gatineau, Steven MacKinnon, un seul est situé à Gatineau, dans le secteur de la Cité.

Dans sa résolution de mardi, le conseil municipal de Gatineau rappelle que les enjeux de transports sur son territoire sont « criants ».

« Une grande partie des enjeux de transports vient des déplacements importants aux heures de pointe, en particulier par les employés fédéraux qui se déplacent vers les centres-villes », ajoute la résolution.

Ainsi, la Ville de Gatineau demande au gouvernement fédéral de « prendre des mesures immédiates pour favoriser le télétravail partout à Gatineau, incluant l’ouverture d’espaces CotravailGC partout sur le territoire, et ce, le plus rapidement possible ».