La superclinique doit se bâtir sur le terrain situé à l'angle des boulevards Saint-Raymond et Cité-des-Jeunes.

Future superclinique: un promoteur concurrent songe à poursuivre Gatineau

L'homme d'affaires Frédérick Ballard songe sérieusement à poursuivre la Ville de Gatineau, qui vient de vendre un important terrain à un groupe de médecin à la suite de négociation de gré à gré.
Ce terrain, situé à l'angle des boulevards Saint-Raymond et Cité-des-Jeunes, doit accueillir en 2017 la première superclinique de la région. La Ville en a autorisé la vente mardi pour la somme de 1,115 million $. 
M. Ballard affirme qu'il souhaitait lui aussi construire une superclinique sur ce terrain, mais n'avait toujours pas eu de discussion avec le ministère de la Santé à cet effet.
Il a offert la somme de 1,4 million $ à la Ville, mais Gatineau a refusé l'offre, préférant voir le groupe de médecins s'établir sur le terrain convoité. «J'ai offert toutes les chances à la Ville de montrer patte blanche dans ce dossier, affirme M. Ballard. Je suis lésé actuellement et la Ville ne peut pas procéder à une telle transaction si un autre entrepreneur est lésé.»
C'est sur cette base que le promoteur croit pouvoir battre juridiquement la Ville de Gatineau devant les tribunaux. Nullement surpris, le maire Maxime Pedneaud-Jobin affirme que le promoteur «défend ses intérêts alors que nous on défend les citoyens et les patients de Gatineau». 
Il a réitéré qu'il était tout à fait à l'aise avec la décision du conseil et de l'administration de procéder à une vente de gré à gré dans ce dossier.