Forêt Boucher

Forêt Boucher : Gatineau donne la gestion à la fondation

Pour son 10e anniversaire, la Fondation de la forêt Boucher s'est offert... la gestion de la forêt Boucher.
Le conseil municipal a adopté, mardi, une entente de partenariat avec la fondation pour le transfert de la gestion de la forêt. Le protocole prévoit une subvention municipale annuelle de 40 000 $ provenant du Fonds des communautés et du Fonds vert.
La Fondation de la forêt Boucher devra élaborer un plan de protection et de mise en valeur de la forêt et identifier des actions très concrètes à entreprendre pour assurer sa conservation et son accessibilité. 
Le texte du protocole d'entente mentionne que le plan directeur des infrastructures récréatives, sportives et communautaires de la Ville comporte une section sur la planification des espaces verts qui pourraient s'appliquer à la forêt Boucher pour assurer sa vocation à titre de « parc de conservation ». 
« Nous avons l'expertise et les connaissances nécessaires pour présenter un projet qui sera porteur pour la Ville, mais également pour la communauté, a affirmé le président de la fondation, Adrian Corbo. Pour la fondation, il est clair que la forêt a non seulement une grande valeur écologique, mais également une valeur économique pour toute la Ville de Gatineau. »
Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, a affirmé que ce premier protocole entre les deux partenaires est une démonstration que la Ville a fait le choix de croire en la forêt Boucher. La Ville a acheté de grands bouts de la forêt et elle est toujours dans un processus pour en acquérir d'autres.